Comment laver un sac à dos en machine ?

On a parfois tendance à l’oublier, mais le sac à dos est un article qui est souvent mis à rude épreuve. On l’emporte en ville comme en randonnée, on y transporte ses affaires de sport, mais aussi les goûters des enfants, bref, un bon nettoyage de temps en temps ne lui ferait pas de mal. Le plus souvent, on recommande d’opter pour un lavage en machine qui va permettre d’enlever les taches et d’offrir un bon nettoyage à son sac. Alors comment laver un sac à dos en machine ? Quelles sont les différentes étapes à suivre pour obtenir le résultat souhaité ?

Pourquoi laver son sac à dos ?

Tout comme un manteau ou une paire de chaussures, le sac à dos est un article que l’on peut utiliser de manière très régulière et que l’on ne pense pas forcément à nettoyer. Pourtant, la poussière, la pollution et les autres saletés auxquelles il est exposé s’accumulent un peu plus chaque jour. Même s’il n’a pas de tache visible, il peut perdre de sa couleur ou tout simplement manquer de propreté, sans parler de l’odeur qui peut s’en dégager.

Qui plus est, un sac à dos peut aussi s’abîmer en fonction de ce que l’on a l’habitude de mettre à l’intérieur. Des affaires de sport sales, la boue accumulée lors d’une randonnée comme une briquette de jus de fruits qui explose peuvent faire des ravages dans son sac. Il est donc recommandé d’en effectuer le lavage au plus vite pour éviter que la saleté ne s’incruste et pour qu’il soit à nouveau prêt à l’usage.

Les sacs à dos des adultes comme des enfants méritent donc tous un petit tour en machine pour un nettoyage en profondeur. En ce qui concerne la fréquence de lavage, tout dépend de la fréquence d’utilisation que l’on fait de son sac. On recommande de laver un sac à dos en machine au moins une fois par an si on l’utilise régulièrement et plus s’il a été taché bien sûr.

Mon sac passe-t-il en machine ?

Avant toute chose, il est important de rappeler qu’il n’est pas toujours possible de laver un sac à dos en machine. Un sac à dos en cuir par exemple ne supportera pas un passage en machine à laver et devra faire l’objet d’un entretien spécifique. Le plus souvent, ce sont les sacs en tissu que l’on va pouvoir laver. Attention aussi aux modèles vintages qui peuvent être très fragiles.

Tout comme pour le linge, on vérifie que l’on peut effectivement laver son sac à dos en machine en lisant l’étiquette que l’on trouvera le plus souvent à l’intérieur du sac.

Où réaliser le nettoyage du sac ?

Si l’on décide de laver un sac à dos en machine, on peut aussi opter pour le lavage de ceux de toute la famille et même y mettre des sacs de voyage. Pour limiter le nombre de cycles de lavage, on recommande de se rendre en laverie automatique. La capacité des machines sur place est beaucoup plus grande, ce qui permet de laver un plus grand nombre d’articles et de profiter d’un matériel de qualité. Chez Revolution Laundry, certains de nos lave-linges disposent d’une capacité allant jusqu’à 20kg.

Avec une petite recherche en ligne, on peut facilement trouver une laverie automatique près de chez soi afin de laver un sac à dos en machine.

Comment s’y prendre ?

Pour laver un sac à dos en machine, ce sont plusieurs étapes qu’il va falloir respecter. Tout d’abord, il est impératif de vider toutes les poches du sac. On prendra donc le temps de bien fouiller pour vider la moindre petite poche. On peut entreprendre un premier lavage en passant une éponge si le sac est très sale pour retirer l’accumulation de saleté. 

Si le sac à dos est taché, il est recommandé d’utiliser du détachant en amont du nettoyage en machine. Il suffit alors de suivre les indications du produit que l’on a choisi d’utiliser. On recommande aussi d’ouvrir toutes les poches du sac et de retirer les éléments amovibles pour tout laver séparément. On peut alors glisser le sac dans la machine.

Les sacs à dos sont souvent équipés de petits éléments en plastique, on va donc choisir un cycle de nettoyage à basse température pour éviter de les abimer. Un cycle court à 20° ou 30° devrait suffire. On utilise une lessive classique et si on lave plusieurs sacs, on n’oubliera pas d’ajouter une lingette anti-transfert de couleur voire deux s’il y a beaucoup de linge. 

En ce qui concerne le séchage, il est préférable d’opter pour un séchage à l’air libre pour éviter que le sac ne se déforme. On profite donc d’une belle journée pour étendre le sac sans pour autant le mettre au soleil.