Comment laver des rideaux en machine ?

Les rideaux et voilages sont de véritables atouts décoratifs dans chaque pièce de la maison. Ils sont aussi un très bon moyen d’occulter la lumière ou encore de se cacher du vis-à-vis. Ce linge de maison est cependant exposé à la pollution, la poussière, les fumées ou tout autre élément extérieur susceptible de créer des odeurs et de salir ses rideaux. Dès lors, un nettoyage s’impose !

Si vous ne voulez pas confier vos rideaux à un pressing, laver des rideaux en machine, c’est tout à fait possible !

Pourquoi laver ses rideaux ?

Laver des rideaux en machine n’est pas la tâche la plus plaisante que l’on peut faire de son week-end, c’est vrai. Cela étant, faire un bon nettoyage de ces derniers est absolument nécessaire aussi bien d’un point de vue esthétique qu’hygiénique.

En effet, les rideaux sont en première ligne face aux éléments et dès lors qu’une porte ou une fenêtre est ouverte. Qui plus est, la poussière à l’intérieur ou les activités du quotidien comme la cuisine par exemple peuvent avoir tendance, à terme, à salir les rideaux. Résultat, on retrouve des rideaux jaunis, ternis et parfois avec de très mauvaises odeurs. 

Laver des rideaux en machine va donc leur permettre de retrouver une bonne odeur de fraicheur, un blanc plus immaculé et des couleurs plus étincelantes. Tout de suite, la pièce semblera plus propre et plus agréable.

Quand faut-il les laver ?

La première étape consiste à savoir quand laver des rideaux en machine. Le grand nettoyage de printemps est une très belle occasion pour laver ses rideaux et ainsi nettoyer chaque recoin de la maison. Cela étant, ce n’est en fait pas suffisant puisque l’on recommande de laver les rideaux 2 à 3 fois par an. Le pollen, la poussière, la pollution peuvent vite s’y incruster. Ne pas trop attendre pour laver ses rideaux va permettre d’éviter de les voir jaunir ce qui peut parfois être irrémédiable. 

On recommande de laver d’autant plus souvent les rideaux placés dans la cuisine qui vont avoir tendance à absorber les fumées et les graisses dans l’air. Les fumeurs auront aussi tout intérêt à laver leurs rideaux très régulièrement s’ils veulent les préserver. Laver des rideaux en machine est donc une tâche plus ou moins régulière selon ses habitudes.

Les premiers gestes avant le lavage en machine

Avant de laver des rideaux en machine, il y a certaines vérifications à faire. Tout d’abord, il faut jeter un œil aux étiquettes ou à l’historique de commande en ligne par exemple afin de s’assurer de connaître la matière de ses rideaux, car certaines matières sont plus délicates que d’autres.

Dans la mesure du possible, on recommande de retirer les éléments en métal et en plastique qui peuvent s’abîmer durant le lavage ou même rouiller. 

On peut secouer à l’extérieur les rideaux pour commencer et ainsi les débarrasser du surplus de saleté dans un premier temps. Les tissus les plus fragiles sont à placer dans un filet à linge et on évite également de laver autre chose avec ses rideaux.

Quelle machine et quel programme ?

Vient ensuite le moment de passer au lavage. Si l’on a beaucoup de rideaux à laver, on peut peut-être opter pour un nettoyage en laverie automatique. On y trouvera un lave-linge et un sèche-linge de grande capacité, ce qui sera beaucoup plus rapide et économique qu’un lavage à la maison. Ensuite, c’est un programme et surtout une température adéquate qu’il faut choisir. On recommande d’adapter le programme en fonction de la matière. En cas de doute, le programme délicat et basse température est toujours à privilégier.

En ce qui concerne l’essorage et afin d’éviter les plis, on recommande d’opter pour 800 tours par minute maximum.

Comment sécher les rideaux ?

Laver des rideaux en machine est donc plutôt simple et une fois que ces derniers seront propres et frais on peut passer à l’étape du séchage. Le sèche-linge est envisageable selon la matière de ses rideaux, mais il n’est pas rare qu’il cause des plis que l’on peut ensuite avoir du mal à faire partir. Le plus souvent, on recommande de remettre ses rideaux bien essorés sur les tringles pour qu’ils sèchent à l’air libre. Leur propre poids devrait éviter la formation de plis.

Si certains plis subsistent une fois le séchage terminé, on peut alors effectuer un repassage à basse température et sans vapeur pour ne pas abîmer le tissu. Il est en revanche très déconseillé de repasser des voilages qui auront souvent du mal à supporter la chaleur du fer.

Laver des rideaux en machine peut donc être très rapide et d’autant plus si l’on se passe du séchage et du repassage.