Financement d’une laverie automatique

Lorsque l’on souhaite ouvrir une laverie automatique, plusieurs contraintes peuvent être à prendre en considération comme le financement de sa laverie automatique. En effet, ce type de projet demande bien souvent un premier investissement de départ avant de pouvoir être rentable par la suite. Alors quels sont les moyens de financer son projet ? Quelles sont les dépenses à prévoir ? Comment faire pour obtenir le financement d’une laverie automatique ? On vous explique tout !

Quels sont les moyens de financer son projet ?

Le meilleur moyen d’obtenir le financement d’une laverie automatique est de faire appel à un établissement spécialisé dans la mise à disposition de prêts, soit le plus souvent une banque. La banque va en effet étudier le projet de prêt ainsi que la demande et si elle trouve cette dernière pertinente, mettre à disposition le financement de la laverie automatique sous forme de crédit. 

Un crédit doit bien entendu être remboursé et peut nécessiter un apport. Par ailleurs, il faudra s’assurer d’avoir bien préparé son projet en amont sans quoi la banque peut tout à fait refuser la mise à disposition de la somme souhaitée. 

Plus que les banques, il existe des moyens de financement alternatifs comme par exemple le crowdlending qui consiste à faire appel à l’investissement de plusieurs particuliers pour bénéficier d’un prêt participatif. Ici aussi, il peut y avoir une partie de la somme qui sera à financer par ses propres moyens si l’on veut parvenir à l’objectif souhaité.

Quelles sont les dépenses nécessaires au financement d’une laverie automatique ?

Plusieurs dépenses seront prises en charge dans le cadre d’un financement pour une laverie automatique. Ce n’est d’ailleurs qu’en prenant en compte ces dépenses futures que l’on pourra connaître le montant dont on aura besoin.

Le local et les travaux

Première chose, il va falloir un lieu dans lequel mettre à disposition le matériel pour la clientèle. Il peut s’agir d’un kiosque et la confection de ce dernier représentera alors certaines dépenses, ou il peut s’agir d’un local. Hormis les frais de location qui entreront dans les charges courantes, il est souvent nécessaire de réaliser des travaux. Plomberie et électricité peuvent être à revoir, mais ce sera aussi le cas de l’aspect général des lieux afin de le mettre à l’image souhaitée. 

Le matériel

Vient ensuite le coût du matériel à proprement parler, soit les lave-linges, les séchoirs, les centrales de paiement, le mobilier et tout autre équipement que l’on pourra trouver au sein du lieu. Le financement d’une laverie automatique va donc permettre d’équiper cette dernière comme il se doit. Une dépense qui représente aussi une part importante du financement de la laverie automatique et qu’il ne faudra pas prendre à la légère afin d’offrir le service souhaité à sa future clientèle.

Les autres dépenses

Enfin, l’ouverture d’une laverie automatique nécessite aussi des coûts complémentaires comme le premier loyer, la caution, les frais de création de l’entreprise, le fonds de roulement, les frais liés à la communication et la publicité, etc. Ces autres dépenses seront donc aussi à prendre en compte dans le financement de sa laverie automatique.

Il existe certains moyens de limiter les dépenses et de faire des choix plus judicieux que d’autres notamment sur le statut de sa société ou encore le remboursement de la TVA. Il est donc conseillé de faire appel à l’aide d’un comptable dès le début de l’aventure afin de faire des choix judicieux dès le départ.

Comment obtenir son financement ?

Pour obtenir le financement d’une laverie automatique, à moins d’avoir déjà créé une entreprise à succès, il ne suffit pas de se rendre dans sa banque pour demander la somme souhaitée. Il va falloir établir un business plan. Le business plan est un document qui formalise le projet de développement d’une entreprise avec précision. Il définit les objectifs à atteindre et les moyens d’y parvenir. Ce document va permettre d’obtenir le financement d’une laverie automatique puisqu’il va permettre de rassurer la banque sur le sérieux de sa démarche et la solidité du projet.

En plus de cela, il est recommandé d’avoir un apport personnel que l’on va pouvoir investir. Cela permettra à la banque d’être d’autant plus rassurée et donc plus encline à accorder le financement de sa laverie automatique. Plus l’apport personnel sera important, plus on aura de chances de concrétiser son projet.

Par ailleurs, on n’hésitera pas à démarcher plusieurs banques afin d’obtenir le financement de sa laverie automatique. Cela multiplie les chances d’obtenir une réponse positive et permet par ailleurs de négocier le taux d’emprunt le plus intéressant possible afin de réduire le montant du crédit.

Vous voulez investir dans une laverie automatique Revolution Laundry ?

Découvrez notre Business Model